Warning: substr() expects parameter 3 to be integer, string given in /home/girona-city/www/wp-content/mu-plugins/myfilter.php on line 5

Événements

Bien que Gérone soit discrète, travailleuse et peu encline à faire la fête par nature, elle sait aussi profiter pleinement de ses moments de loisirs et / ou traditionnels. Ici, nous mettrons en évidence ce qui pourrait être considéré comme les événements les plus remarquables de l’année.

Tarlà

La tradition du personnage populaire appelé le « tarlà » est typiquement géronaise et remonte à l’époque médiévale quand la ville endurait des épidémies de peste au cours des XVᵉ et XVIᵉ siècles. Un récit, nullement documenté, affirme qu’au cours  de ces épisodes funestes, un paysan consacrait son temps à divertirles voisins reclus en quarantaine dans la rue Argenteria avec ses jouets et ses acrobaties. Bien des années plus tard, quelqu’un décida de suspendre un pantin vêtu en arlequin pour immortaliser, d’une certaine manière, le souvenir de cet homme courageux. Voici  donc la légende du Tarlà qui saute et virevolte de nos jours pendant les Fêtes de Printemps.

La Semaine Sainte

La Procession du Saint Enterrement le jour du vendredi Saint réunit les confréries de la ville avec, chacune, leur char de procession : Jésus Crucifié, Sang du Christ, Douleurs, Jésus et les enfants, Saint Sépulcre, Sainte Face, Silence… Elles parcourent un itinéraire avec la Cathédrale comme pointes de départ et d’arrivée. Jadis, on pouvait apercevoir sous le vêtement d’un membre des confréries ses pieds nus et également quelques repentis traînant leurs chaînes. De nos jours, il est plus difficile qu’autrefois de constater la même abnégation dans l’accomplissement des vœux, mais même ainsi, la procession conserve un profond caractère de ferveur et de dévotion.
Le trait distinctif de la procession de Girona au regard d’autres processions est sans aucun doute la présence des soldats romains qui, ici, ne sont pas armés, les « Manaies ». Le soir, au dixième coup de dix heures, les premiers « Manaies » sortent par le portail principal de la Cathédrale entamant ainsi un parcours dans le centre historique qui d’ordinaire dure une paire d’heures. Après minuit, alignés de chaque côté des escaliers de la Cathédrale, ils ouvrent la voie aux différentes confréries : une des images les plus spectaculaires de la procession. Tout aussi très émouvants sont les moments où les Manaies exécutent L’Etoile et la Roue, lorsque les différentes centuries qui composent le manipule s’entrecroisent en faisant claquer les lances sur le trottoir. Le mercredi Saint, les Manaies parcourent les rues de Girona pour apporter la bannière au domicile du porte-bannière d’Honneur, celui-ci devant la garder en sa possession jusqu’à la veille de la procession, moment où l’on procède à sa récupération en défilant dans les rues de la ville.

Girona Soldats Romains

Girona procession

Le Temps des Fleurs

Au cours du mois de mai, habituellement à partir du deuxième samedi du mois et jusqu’au dimanche de la semaine suivante, on célèbre le « Temps de Flors ». Cette exhibition florale vit le jour en 1954 quand quelques femmes de la section féminine de la Phalange organisèrent la première exposition de fleurs dans la salle de repos du théâtre municipal. À partir de 1958, l’exposition déménagea tour à tour dans  le monastère roman de San Père de Galligants, réquisitionné par manque d’espace pour en faire un musée puis,  à partir de 1985, dans la nef gothique de Saint Dominique elle-même reléguée pour les besoins de l’Université de Girona. Ce fut une chance car cela stimula la réflexion et en 1992 la Mairie décida que l’exposition  se transformerait en un parcours itinérant envahissant les places, les rues  et les monuments de la vieille ville. Au fil des années, furent décorés les patios des particuliers, les recoins oubliés, les nouveaux espaces réhabilités,  l’ensemble permettant à Girona de se métamorphoser en un espace festif où la pierre millénaire cohabite avec la musique et les couleurs d’une cité en constante transformation.

Des milliers de visiteurs venant de toute la Catalogne, d’Espagne, de France et d’autres pays européens se pressent à Girona pendant la durée de l’exposition florale. Lors de ce festival, sont confectionnés des compositions florales, des ornements décoratifs avec la participation d’artistes de renom, des animations diverses telles que des concours de fleurs, de photographies et  de vitrines. Il est conseillé de visiter l’exposition les jours de semaine car le samedi et le dimanche, les files de touristes compliquent l’accès aux enceintes où sont présentés les assortiments floraux.

L’accès à tous les monuments,  maisons, patios et autres espaces citadins où sont présentées les fleurs, est totalement gratuit.

Le Temps des Fleurs

Le Temps des Fleurs

Le Temps des Fleurs

Le Temps des Fleurs

Les Foires de Saint Narcisse

Coïncidant avec les festivités de Saint Narcisse le 29 octobre, les Foires de Girona se déroulent jusqu’après la Toussaint. Elles débutent le vendredi avant le jour du Saint Patron de la ville avec la lecture d’un discours sur le balcon de l’Hôtel de Ville habituellement prononcé par une personne ou un membre de la collectivité très impliquée dans la vie citadine. Le jour même de  Saint Narcisse, une messe solennelle est célébrée dans l’église Saint Félix où se trouvent la chapelle et les reliques du saint.
L’expression « Pour la Toussaint, tous à Girona » devient une réalité chaque année. La promotion de la foire du dessin, des antiquités (vieux objets de moins de cent ans) et de l’artisanat qui occupent tout le quartier médiéval, attire des milliers de visiteurs qui, les yeux emplis de curiosité devant tant d’étals et de choix, déambulent pacifiquement dans les rues et les places de la ville.
Les événements les plus marquants sont la Trobada de Gegants, la Diada Castellera et le concert de Habaneras. Le premier dimanche suivant le 1er novembre, dans le quartier de Fontajau, les traditionnels feux d’artifice tirés des berges du Ter mettent en scène l’épilogue.
Les premiers jours se tient également la Foire Exposition dans le Palau Firal et sur l’ancien Campo de Marte de la Devesa avec exposition de machines agricoles, véhicules, mobilier, services et une large gamme de produits, révélant ainsi la diversité commerciale et industrielle des régions environnantes.
Les manèges et les stands d’attractions, sans nul doute la plus grande concentration de ce type dans le domaine du divertissement de toute la Catalogne, s’installent dans le Parc de la Devesa. Montées sur l’esplanade de la Copa, les baraques tenues par les diverses associations et groupes de Girona proposent à la vente des sandwichs et des boissons qui constitueront un apport financier supplémentaire à des fins associatives. Le soir, grâce à la programmation de spectacles musicaux, cet espace devient le lieu préféré des jeunes qui participent activement à ces fêtes.
À l’occasion de ces Foires et Fêtes, la municipalité édite un programme officiel où sont détaillées de manière exhaustive toutes les manifestations publiques et privées qui se déroulent au cours de ces 10 jours intenses du festival.

Girona Sant Narcis Fairs

Girona Sant Narcis Fairs

Girona Sant Narcis Fairs